Mercedes a conçu une classe V full électrique qu’elle a appelé l’EQV. Cette variante électrique du transporteur familial Classe V est capable de parcourir jusqu’à 405 kilomètres avec une seule charge de batterie. Cela en fait un véhicule de transport de navette ou VTC particulièrement adapté.

Design extérieur de l’EQV

eqv

Source : https://media.daimler.com

A l’extérieur, le Mercedes EQV ne se distingue pas beaucoup de sa sœur à moteur diesel, la Classe V. Seule l’inscription permet de distinguer le véhicule. À l’avant, les concepteurs lui ont donné la calandre  » radiateur  » typique de l’EQ avec des montants horizontaux chromés. En dessous, un cadre noir s’étend jusqu’aux phares. Sous la lampe frontale droite se trouve le rabat qui cache le port de charge. Le design EQ est complété par les jantes de 18 pouces typiques avec les inserts en plastique noir et les logos EQ au-dessus des passages de roue avant.

Vendu en concession spécialisée en Vans, le Mercedes EQV est un fourgon au design relativement conservateur et au look typiquement Mercedes. Une voiture pour tous ceux qui n’aiment pas se faire remarquer.

Moteur électrique de 204 ch

L’électricité est stockée dans une batterie lithium-ion, qui offre une énergie utilisable de 90 kWh. Dans une station de charge rapide, l’unité de stockage d’énergie peut être ramenée à 80 % de sa capacité en moins d’une heure. En revanche, sur une prise domestique classique, cela peut prendre rapidement jusqu’à dix heures.

Par conséquent, pour un usage en VTC, mieux vaut prévoir des arrêts dans des stations de recharge rapide. Mercedes donne une consommation moyenne de 27 kWh aux 100 kilomètres. Le moteur électrique de 204 ch (150 kW) se trouve sur l’essieu avant et permet à l’EQV d’atteindre 160 km/h. Le couple de 362 Newton-mètres devrait assurer une accélération vive.

Consommation exemplaire

Sur l’autoroute, l’EQV se caractérise par l’économie de sa consommation. Elle est spécifiée départ usine avec 26 kWh (WLTP) et en pratique elle est à 30 kWh aux 100 kilomètres.

La consommation ainsi déterminée est donc être assez proche de l’usage pratique. Cela donne une autonomie pratique de 300 kilomètres sur autoroute.

Cependant, la camionnette électrique n’est faite ni pour la vitesse ni pour les fortes accélérations. Dans ce cas, la consommation explose pour atteindre le chiffre impressionnant de 49 kWh aux 100 kilomètres.

En ville, il est possible de descendre en dessous de la consommation standard.

L’autonomie réelle se situe donc entre 180 et 430 kilomètres. Outre la météo, comme pour toute voiture électrique, le style de conduite est le facteur le plus important.

Moteur électrique = voiture silencieuse

charge-eqv

Source : https://media.daimler.com

Daimler a toujours construit des véhicules très silencieux, mais l’électrique est vraiment proche de la perfection, les autres voitures ne sont pas aussi silencieuses que l’EQV à pleine vitesse, même à l’arrêt. Cette tranquillité est en partie due à la bonne qualité de fabrication.

Le EQV roule en silence grâce à une bonne isolation contre le bruit du vent.

L’EQV avant tout un véhicule aux volumes importants

L’EQV mesure 5,14 ou 5,37 mètres de long et peut être configuré comme un véhicule à six, sept ou même huit places, selon l’utilisation prévue. Les batteries étant logées dans le soubassement, l’espace intérieur serait inchangé. Le coffre peut contenir jusqu’à 1030 litres.

Grand volume modulable

A l’intérieur, le nombre de combinaisons possibles est important. Grâce à un système de rails, les sièges peuvent être configurés individuellement : Qu’il s’agisse de quatre sièges individuels ou de deux banquettes à trois places, qu’ils se fassent face ou que tous les sièges soient orientés dans le sens de la marche – du grand fourgon familial au taxi VIP, tout est donc possible.

MBUX avec fonctions EQ spéciales

Le système d’infodivertissement MBUX, désormais familier à la plupart des modèles Mercedes et comprenant une commande vocale intelligente, se retrouve également dans l’EQV. L’élément de menu spécifique EQ permet d’accéder à des informations clés telles que l’autonomie et le flux d’énergie d’un simple glissement de doigt sur l’écran tactile de dix pouces.

Le planificateur de charge

Le planificateur de charge intégré au système de navigation par satellite fonctionne très bien.

Il programme automatiquement les arrêts de charge sur les longs trajets, il calcule à l’avance le niveau de la batterie et les temps de charge, ce qui rend pratiquement impossible tout blocage, même pour les électriciens novices. Vous pouvez même choisir qu’il n’utilise que les stations de recharge utilisables avec la carte de recharge Mercedes « Me Charge ».

Les caractéristiques techniques de l’EQV

  • Cinq portes
  • Huit places
  • Longueur : 5,14 mètres
  • Largeur : 1,93 mètre (largeur avec rétroviseurs extérieurs : n/a)
  • Hauteur : 1,90 mètre
  • Empattement : 3,20 mètres
  • Capacité du coffre : jusqu’à 1030 litres
  • Moteur électrique
  • Puissance de pointe : 150 kW/204 hp
  • Puissance continue : 70 kW/90 hp
  • Couple maximal : 362 Nm
  • Batterie : 90 kWh
  • Puissance de charge : max. 110 kW DC
  • Temps de charge : min. 45 min (10-80 %)
  • Traction avant
  • Vmax : 140 ou 160 km/h
  • Consommation : 26,3 kWh/100 km
  • Émissions de CO2 : 0 g/km
  • Classe d’efficacité : A+

Conclusion

Le gros véhicule électrique de Daimler est en passe de devenir la nouvelle norme en matière de services de navette.

L’EQV sait convaincre. Les VTC et les compagnies de taxis bénéficient ici d’une offre vraiment intéressante de la part de Daimler, d’autant plus que le moteur à combustion et la variante électrique sont également assez proches en termes de prix

Categories: Infos

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *